Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 09:15

Bon, ils ne m'ont pas proposé de partenariat, mais je leur fais un petit coup de pub quand même !

27 F42500 f27 F21060 f79 385346 f27 F48914 f
18 4347 03 f138 FI FM5 f27 F42500 f168 S 129 f

Dernièrement, j'avais besoin de renouveler certains ustensiles et, en cherchant un peu sur le net, j'ai trouvé plusieurs codes réduction Kookit qui pourraient aussi vous rendre service si vous avez des bricoles à acheter pour (ré)équiper votre cuisine.

Kookit n'est sans doute pas le site le moins cher de la place, mais, avec des codes réduction souvent attractifs, les frais de port gratuits à partir de 90 euros d'achat, et le cashback Igraal qui vous donne 5% de réduction supplémentaire, ça peut devenir intéressant de commander chez ce marchand.

Le meilleur code proposé actuellement par Kookit  permet d'obtenir 20% de réduction sur les articles pâtisserie du site, à partir de 50 euros d'achats et jusqu'au 16/04/2010.

Pour moi, ça tombait bien, parce que c'était le rayon qui m'intéressait.

Les autres réductions sont un peu moins fortes, mais valables sur l'ensemble du site, parfois même sur les articles en promotion



Les codes réduction du moment chez Kookit :

>> 20% de réduction sur l'espace pâtisserie avec le code "DESSERT" (à entrer sans les guillemets), valable à partir de 50 euros d'achats et jusqu'au 16/04/2010
>> 15% de réduction sur tout le site avec le code "Lesieur" (sans guillemets), durée de validité indéterminée
>> 10% de réduction sur tout le site à partir de 65 euros d'achat, avec le code "CAD10EFMA" (sans les guillemets), durée de validité indéterminée
>> 12 euros de réduction pour 100 euros d'achats minimum, avec le code "BIENVENUE12" (sans les guillemets), durée de validité indéterminée, apparemment réservé aux nouveaux clients


Comment bien utiliser ces codes :

>> conseil n°1, commencez déjà par vous inscrire chez Igraal
C'est gratuit, sans aucune obligation et vous bénéficierez de réductions permanentes sur plus de 900 sitzs marchands (par exemple 5% sur tous vos achats chez Kookit, cumulables avec les codes réduction ponctuels)
Et, tant qu'à faire, laissez-moi vous parrainer (nom de code = cerisy), il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous



En vous inscrivant, vous profitez des avantages suivants :
- un comparateur de prix nouvelle génération
- jusqu'à 25% remboursés sur vos achats
- tous les codes promo valides du net

Je m'inscris pour en profiter




>> conseil n°2, si vous voulez bénéficier de l'ensemble des réductions (celles des codes donnés plus haut + la réduction supplémentaire apportée par Igraal) pensez à nettoyer votre navigateur internet (onglet outils, "options internet", en haut, à droite de votre écran) avant de vous connecter pour faire vos achats.
A défaut, les cookies laissés par les sites que vous auriez pu visiter auparavant laissent des traces et pourraient vous empêcher de bénéficier de tout ou partie de vos réductions

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 08:00
Vous vous rappelez ce billet sur ce fruit étrange ?
 
Pour moi, ce n'en était pas tout à fait un

 
Coco, elle, me disait que si et l'appelait persimon
  
Depuis, j'ai fait ma petite enquête...
 
 
kakis01.jpg
 
 
Le sharon est bel et bien un kaki, mais ce n'est pas un persimon
 
Sur la photo ci-dessus, le sharon est à gauche, le persimon à droite au premier plan
 
Ils ont en commun de ne pas être astringents et de pouvoir être consommés fermes, à la différence du kaki européen commun qui n'est bon qu'archi mûr voire blet
 
Mais ce sont 2 variétés différentes de kaki : plus gros, plus coloré, plus sucré, le persimon est aussi plus juteux que le sharon
 
Le goût et la texture du sharon font penser à celles des dattes, le persimon se rapprocherait davantage du brugnon (en beaucoup plus sucré).
 
Ceci dit le kaki, ça a l'air un peu compliqué !!!
 
Si vous voulez en savoir plus regardez ICI 
 
 
 

 
Repost 0
30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 09:10
Pas de recette aujourd'hui, 
"repos" (ou plutôt trop de boulot) mais juste une belle photo
 
 
sharon01.jpg 
 
 
Le "sharon", un fruit à découvrir et à goûter.
 
Il ressemble au kaki, en plus ramassé, mais son goût est meilleur
 
Contrairement au kaki qui laisse un goût âcre dans la bouche, le sharon est doux et sucré, son goût rappelant celui des grosses dattes bien charnues que sont les medjouls.
 
Le sharon est lui aussi bien charnu, sa peau en revanche est un peu épaisse.
 
Ceci dit, je suis la seule à l'apprécier chez moi. 
Mais je suis aussi la seule ici à oser m'aventurer dans des expériences culinaires un peu exotiques...
 
Et vous, l'avez goûté - voire cuisiné - et qu'en pensez-vous ? 
Repost 0
26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 12:15

Pas de recette aujourd'hui, les photos sont encore dans le ventre de l'appareil et il faudrait quand même que je bosse un peu...
 
Mais, rassurez-vous, y'a plein de bonnes choses à venir !
 

 
En attendant, voici mes COOK TOYS, sur la proposition de Birgit du blog
"Un an pour faire son cooking out"
 

19183876-p-1-.jpg                          (cliquez sur l'image pour accèder directement à "blog-moi ton cook toy")
 
Cooks Toys au pluriel chez moi, parce que j'en ai plusieurs et que si je pouvais, j'en aurais encore bien plus !
 
 
 
 
Mon premier Cook Toy est une simple spatule...
 
 

cooktoys01.jpg
 
Je l'ai depuis au moins 15 ans, si c'est pas 20 ! 
Elle ne coûtait rien ou presque (peut-être 5 francs à l'époque), dans un magasin asiatique. 
J'adore sa forme et sa texture, et je m'en sers systématiquement pour toutes les grandes poêlées comme
celle-ci ou celle-là
 
 
 

 pain-lidl.jpg
Mon second Cook Toy, c'est la machine à pain 
 

 
A l'origine c'était une Quigg 
 
Achetée l'an dernier, 35 euros chez Aldi (je ne savais pas trop si ça allait me plaire) mais, je lui en ai tellement fait voir -
une map, c'est vraiment chouette - que j'ai fini par la pêter en essayant le programme confitures !

 
  
Pour le moment donc, j'ai arrêté de faire les
confitures en map et je me sers de la petite Bifinett, qui ne m'a coûté que 20 euros sur eBay. 
 
Mais j'ai eu du bol (un retour de SAV...) et je connaissais une petite astuce (à découvrir
ICI si vous envisagez un achat sur eBay).
La petite bifinett, je vous l'ai déjà présentée, elle est
ICI
 
 
 
 
 Mon troisième Cook Toy, c'est ce drôle de truc
 
 cooktoy01.jpg
 
 
 
 
 
 

 
 

 
C'est pas vraiment beau, mais c'est rigolo et surtout pratique pour faire les oeufs pochés. 
 
   
Nb : si vous voulez savoir comment on s'en sert, voir
ICI
 
 



Et puis il y a les joujous dont je rêve...
Les cooks toys que je demanderais bien au Père Noël, si j'avais plus de place dans ma cuisine (soupirs...) 
 
Dans la cuisine de mes rêves, il y aurait donc CECI
et, si le Père Noël avait encore des sous, je lui demanderais bien aussi ce BEAU JOUJOU

Mais, bon...
 
Pour le moment ma cuisine ne fait que 7m2, et le Père Noël n'a pas les moyens de m'en offrir une autre (une grande cuisine, c'est ça le vrai rêve !)
 
Alors cette année, en guise de Cook Toy, je me contenterai de cette PETITE CHOSE
 ...

Repost 0
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 10:25

Son goût rappelle celui de la châtaigne...
 
 
 
potimaron02.jpg
 
 
 
Qu'est-ce que je vais en faire ?
 
Mystère !...

Repost 0
23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 11:58
Drôle d'idée direz-vous que d'écrire un billet sur l'utilisation des préparations pour pain de marque Landgut vendues par Lidl : le mode d'emploi figure sur le paquet et, apparemment, il est simplissime !
 
Mais la simplicité n'est ici qu'apparence...
 
 
J'ai découvert ces farines un jour d'avril 2007. Ravie d'en trouver (il paraît qu'il a parfois rupture de stock chez Lidl), attirée par leur apparente simplicité d'emploi (de l'eau, de la farine et c'est tout : la machine fait le reste) et conquise par les variétés proposées (pain intégral, pain de campagne, pain aux graines de tournesol, pain aux céréales, pain ciabatta), j'en ai acheté un stock pour les jours où je n'ai pas trop le temps de préparer le pain selon des méthodes plus traditionnelles.
 
Rentrée à la maison, je me lance donc dans la confection de mon premier pain "fainéant" en suivant les instructions figurant sur le paquet...
 
J'étais quand même un peu intriguée par la quantité d'eau qu'il fallait ajouter à la préparation (350 ml pour 500 grammes de préparation, soit une quantité largement supérieure à ce qui est habituellement nécèssaire avec une map th 60), mais, comme j'utilisais ce mélange pour la première fois, j'ai fait confiance.
 
Résultat, un pain qui a magnifiquement gonflé durant le temps de repos mais qui s'est effondré à la cuisson. Bref, le défaut typique des pains préparés avec trop d'eau !
 
Forte de cette première expérience, j'ai donc décidé de mettre moins d'eau la fois suivante et de surveiller le pâton.
 
Mais, même avec moins d'eau, la pâte restait collante : j'ai donc ajouté plusieurs cuillérées de farine ordinaire, ce qui m'a permis au final d'obtenir un résultat satisfaisant.
 
Mais pour ce qui est de la simplicité d'emploi, c'était pas gagné !...
 
A force de chercher, j'ai donc mis au point une méthode d'utilisation, qui me permet cette fois de laisser la machine touner sans avoir besoin de garder l'oeil rivé dessus...
 
Autre avantage de cette méthode, réduire la quantité de sel de la recette. Les préparations Landgut sont réellement appétissantes mais trop salées à mon goût.
 
Avec les quantité données ci-dessous, je confectionne deux pains (préparation en Map, programme pâte = n°7 dans un map Quigg), que je fais ensuite cuire au four. 
Les quantités peuvent bien sûre être adaptées pour une cuisson directe en map. Car 750 grammes en machine, ça ferait vraiment un pain  énorme, avec trop de mie...
En tout cas, à mon goût.
 
 
  
Pain aux céréales : 500 grammes de préparation Landgut + 250 grammes de farine T55 + 450 grammes ou ml d'eau. Ne rien ajouter d'autre (ni sel, ni levure : ça gonfle trés bien comme ça, pour preuve les photos)
      pain-lidl.jpg                     pain-lidl-03.jpg
Pain aux graines de tournesol : c'est celui qui me plaît le plus, mais c'est aussi le plus difficlie à maitriser. Aprés plusieurs essais, je tourne maintenant avec 500 grammes de préparation + 250 grammes de farine T55 + 410/420 grammes d'eau
  
Pain intégral :  celui-ci peut se faire "nature" à raison de 500grammes de préparation + 300 ml d'eau pour un map TH 60, mais je le trouve un peu trop salé. 
Je préfère donc procéder de la sorte : 500 grammes de préparation Landgut + 250 grammes de farine T55 + 450 grammes ou ml d'eau, ce qui au final me permet de confectionner 2 pain cuits au four
Repost 0