Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 09:28

Si vous ne mangez pas de fruits, buvez-en !

En plus, c'est délicieux ! Et, très désaltérant...

 

jus_pasteque3.jpg

 

De quoi s'agit-il ?

D'une boisson très rafraîchissante, un cocktail de fruits frais préparé avec des ingrédients faciles à trouver.

 

Pour environ 1 litre :

Une demie pastèque moyenne (ou 1/4 d'une grosse)

Une pêche blanche

Le jus d'1 citron et demi (voire plus, si vous aimez le goût acidulé et/ou si vos citrons sont petits)

 

Préparation :

Vous coupez des tranches dans la pastèque, vous les épluchez et vous faites des petits morceaux.

Vous mettez le tout dans le blender, avec jus de citron et pêche.

Quelques impulsions et hop, le tour est joué.

Eventuellement, vous pouvez allonger le jus obtenu de quelques traits de limonade ou d'eau gazeuse.

Réservez au frigo quelques heures avant de servir bien frais

 

Résultat, une boisson idéale pour les jours de fortes chaleurs.

Et pourtant, je n'aime pas vraiment la pastèque, d'où cette idée de boisson d'ailleurs.

Au départ, il s'agissait de faire quelque chose pour débarrasser le frigo d'une demie pastèque récupérée d'un pot de fin d'année.

Honnêtement, je m'attendais à un truc pas terrible.

Faut dire que la pastèque, j'aime pas trop. Mais là, additionnée d'un peu de citron et transformée en boisson, la pastèque, je l'ai trouvée super bonne ! 

Ça se boit comme du petit lait et c'est super désaltérant.

Et, vous savez quoi ?

J'ai déjà racheté une autre pastèque !   

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Aldina - dans Apéro
commenter cet article
1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 18:18
Encore un truc très facile à faire !
 
 
 
 coppa01.jpg
 
 
 
 
 
Ingrédients 
 
1 morceau d'échine désossée d'environ 1kg
1 kg de gros sel de Guérande (pour être à l'aise : en fonction de votre plat, il en restera peut-être)
0,5 Cc poivre moulu
0,5 Cc thym sec
 
 
Versez une couche de sel dans un plat creux (dans lequel vous aurez au préalable disposé au fond quelques feuilles de sopalin, pour absorber l'excès d'humidité)
Déposez la viande sur la 1ère couche de sel
Recouvrez-la avec tout ou partie du sel restant (tassez bien)
 
Déposez le plat (non couvert) au frigo et laissez la viande reposer dans le sel durant 4 jours
Au bout des 4 jours, sortez la viande, enlevez le sel, rincez-la, et essuyez-la bien
Mélangez poivre et thym, roulez la viande dedans plusieurs fois pour qu'elle soit bien enrobée
 
Entourez votre coppa avec un torchon propre que vous maintiendrez fermé par des élastiques et déposez-la sur une assiette, dans la partie la moins froide de votre frigo (attention, pas dans le bac à légume : trop humide, ça moisirait !)
Retournez de temps en temps - sans ouvrir le torchon - pour aider au séchage 
Délai de séchage : au minimum 3 semaines (mais plus, c'est mieux)
 
Verdict : pas mauvais mais plutôt "rustique", et pas aussi bon à mon avis que le magret séché
Repost 0
Published by Aldina - dans Apéro
commenter cet article
15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 08:09
 
Goûteux et simplissime à préparer, ce serait dommage de s'en priver...
  
 
magret01.jpg 
 
 
 
Ingrédients : 
Un magret de canard
500 grammes de gros sel de Guérande
1 cuillérée à café de poivre moulu
1 cuillérée à café de thym séché
 

Procurez-vous une boite en plastique munie d'un couvercle, de taille suffisante pour contenir le magret.
Versez-y la moitié du sel et faites en un lit
Disposez le magret sur la couche de sel, recouvrez-le avec le sel restant.
Tassez bien et fermez la boite.
Laissez macérer 12 heures au réfrigérateur
Ce temps de repos écoulé, sortez le magret, frottez-le avec un chiffon pour le débarrasser du sel restant
Versez le mélange thym/poivre dans une assiette et passez-y plusieurs fois les deux faces du magret, jusqu'à ce que la viande soit totalement enrobée
Enveloppez le magret dans un torchon propre que vous maintiendrez fermé par des élastiques
Installez votre magret emmailloté dans la partie la moins froide de votre frigo (mais pas dans le bac à légumes : trop humide, risques de moississures) et oubliez le pendant 3 semaines (nb, pour vous occuper, vous avez le droit de retourner le magret de temps en temps, mais ne le sortez pas de son torchon...)

 
 
Ni fade, ni trop salé, ce magret préparé selon la recette donnée par Lilo est parfaitement au point !
Merci à elle et aux lecteurs de blog-appétit qui avaient pris soin de tagger son billet : c'est comme ça que j'ai pu retrouver cette recette et l'essayer

 
 
Post-it : nous avons goûté le magret au bout des 3 semaines de séchage, il était bon mais très poivré. Débarassé de l'excès de poivre et remis à sécher dans son torchon, il était devenu excellent quelques jours plus tard !
Repost 0
Published by Aldina - dans Apéro
commenter cet article