Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 09:25

Une association que j'ai décourverte il y a peu et qui est très réussie.

En tout cas, j'y prends goût !

 

lotte lard2

 

C'est simple, c'est bon et c'est vite fait !

Idéal avec de la lotte - un poisson qui tient très bien à la cuisson - mais on peut imaginer de faire la même chose avec un autre poisson blanc, par exemple du cabillaud.

 

Ingrédients pour 4 personnes :

Un beau morceau de lotte - environ 1 kg - dans la partie large de la bête (il y a moins de déchets).

2 fines tranches de lard fumé par médaillon

1 oignon

1/2 verre de vin blanc sec

10 cl de crème liquide

Un petit morceau de beurre

 

Préparation :

Parez le morceau de lotte, enlevez l'arête centrale et coupez 4 médaillons

Entourez chaque médaillon de 2 tranches de lard croisées, attachez-les avec des petites piques en bois ou ficelez-les.

Faire chauffer une larme de beurre dans une petite cocotte (l'idéal étant qu'elle puisse juste contenir les morceaux de lotte) et faire revenir les médaillons sur toutes leurs faces, réservez.

Faire fondre le reste de beurre dans les sucs de cuisson de s médaillons et faire revenir les oigons doucement, jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides, réservez.

Remettre les médaillons de lotte dans la cocotte, mouiller avec le vin blanc, ajouter les oignons et faire cuire de 10 à 15 mns à feu doux en retournant les morceaux de temps en temps. Réserver.

Verser la crème dans le jus de cuisson, faire réduire.

Remettre la lotte au chaud dans la cocotte, si besoin rectifier l'assaisonnement, couvrir et arrêter le feu.

Servir accompagné de pommes de terre vapeur, de tagliatelles ou de riz blanc

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 11:08

Un p'tit plat facile à préparer et très savoureux...

haddock_chou21.jpg

Et surtout, une façon originale de cuire le haddock, trouvée sur le blog
"Cuisine de la mer"

Ici, pas besoin de lait pour pocher le filet de haddock. Celui-ci, débarrassé de sa peau et coupé en larges lanières, est juste ajouté à la compotée de légumes pour 10 minutes en fin de cuisson

C'est très pratique (une seule marmite...) et délicieux !
Le haddock est parfaitement cuit, sa chair reste très tendre et garde toute sa saveur

Je l'ai préparé avec les feuilles blanchies d'un demi-chou coupées en lanières, 1 poireau, 1 carotte et 1 petit morceau de céleri-rave que l'on fait revenir doucement dans une cocotte en mouillant avec un verre ou deux de bouillon de volaille ou de légumes

Par rapport à la recette originale, j'ai adouci les saveurs en ajoutant 2 pommes de terre à chair tendre (bintje), qui en fondant à la cuisson ont donné une sorte de liant et j'ai arrosé le tout d'un trait de crème liquide en toute fin de cuisson, juste avant de servir

Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 11:42
Un peu chère mais très simple à préparer
 
La seule vraie difficulté, c'est d'ouvrir les huîtres...
  

 
huitrespochees02.jpg 
 
                                                                                         Huîtres pochées au champagne
 
 
 
 
 
Ingrédients pour 4 personnes :
 
2 douzaines d'huîtres assez grosses (j'avais pris des n°2)
20 cl de champagne brut
20 cl de crème
Des tout petits morceaux de beurre (1 par huître)
Sel, poivre, persil hâché
 
 
 
 
Ouvrir les huîtres, jeter la première eau et décoller complètement l'huître de sa coquille
Enlevez les petits éclats de coquille
Réservez-les au frais dans un petit saladier
Gardez la partie creuse de chaque coquille, nettoyez-les bien et disposez-les sur des plats allant au four en calant si besoin les coquilles sur un lit de gros sel
Faites chauffer le champagne et la nouvelle eau rendue par les huîtres
Arrêtez le feu quand le mélange arrive à ébullition
Versez-y alors les huîtres, que vous laisserez immergées 1 petite minute
Sortez-les du liquide avec une fourchette et regarnissez chaque coquille d'une huître
Faites réduire le liquide à feu vif, ajoutez la crème, salez et poivrez légèrement, laissez épaissir à feu plus doux en remuant
Nappez chaque huître de crème, posez le petit morceau de beurre, parsemez d'un peu de persil hâché et enfournez sous la sole pour 3-4 minutes
Servez chaud, accompagné d'une flûte de champagne
 
 
La première fois que j'en ai mangé, je n'en revenais pas !
C'est tout simplement délicieux - à découvrir absolument si vous n'y avez jamais goûté - et ça plaît beaucoup, y compris en général à ceux qui n'aiment pas l'huître au naturel... 
Repost 0
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 16:41
... que jamais !
  
 
 
 
 
 
 Et voici la recette des croquettes de morue !
  
 
 
Ingrédients :
 
400 grammes de morue dessalée (en filets ou en miettes, mais sans peau)
2 très grosses pommes de terre type bintje (ou 3 grosses)
2 à 3 gousses d'ail (dégermées)
1 cuillerée à soupe d'huile d'olive
2 bonnes poignées de feuilles de persil

Poivre du moulin
+ pour la pâte à choux 
100 ml d'eau
75 grammes de beurre
100 grammes de farine
3 oeufs moyens
 
 
Faire cuire les pommes de terre épluchées et coupées en rondelles dans une casserole d'eau
Pendant ce temps, mixez morue crue avec ail, persil
Réservez
 
Préparez une pâte à choux non salée (ni sucrée...)
Faire bouillir l'eau avec le beurre, ôtez du feu, versez la farine en une fois. 
Touillez avec une cuillère en bois et remettez sur feu doux sans cesser de remuer pour déssecher l'ensemble
Hors du feu, ajoutez les oeufs un à un, en mélangeant énergiquement jusqu'à complète absorption avant d'ajouter le suivant
 
Ecrasez les pommes de terre avec une fourchette, ajoutez l'huile d'olive, incorporez la préparation à la morue puis mélangez l'ensemble à la pâte à choux
Prélevez des quenelles de pâte que vous ferez cuire à feu vif dans une poêle largement huilée
Déposez sur un papier absorbant et servez avec une bonne salade
 
 
>>>>>>>>>>> Si vous n'avez pas envie de vous lancer dans la confection d'une pâte à choux, prenez la méthode exposée chez Bloga2, avec cabillaud ou morue, au choix : Findus, Bonduelle et les autres n'ont plus qu'à aller se rhabiller !
 
 
 
Nb : cette méthode (purée un peu séche + pâte à choux) est celle qui permet de préparer des pommes dauphines. 
Si ça vous tente, il suffit juste de remplacer l'huile d'olive par un peu de crème et d'ajouter un peu de sel dans l'eau de cuisson des pommes de terre et dans la pâte à choux.
Repost 0
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 10:08
Je les avais repérés en feuilletant les pages du "Bloga2"
 
  
bricks-sardines04.jpg 
 
 
 
J'ai eu un peu de mal à les faire, à cause de ces deux affreux,
qui adooorent la sardine crue !!!.... 
 
 
 
ptitlilou01.jpg  
grosrat01.jpg
 
 
 
 
 
Mais, en payant un (léger) tribut à la gent féline, j'y suis quand même parvenue et nous avons pu nous aussi nous lècher les babines !
 
C'était exquis !!!
  
Vous trouverez le détail des ingrédients et la recette originale ICI

Repost 0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 07:52
Alors là, c'était hummmmmm ! 
 
 
moules01.jpg 
 
Je m'en lèche encore les babines, comme mes chats !...
 

 
Pour 2 à 3 personnes :
 
2 litres de moules
1 branche de céleri
1 pomme
1 oignon
4/5 pincées de curry
1 poignée de feuilles de coriande ciselées
1 noix de beurre
2 cuillerées à soupe de crème (facultatif)
 
 
Grattez et lavez bien les moules, dans plusieurs eaux : c'est l'aspect le plus enquiquinant de ce plat.
Ensuite, c'est hyper facile et rapide
Dans une noix de beurre, faites légèrement revenir céleri, pomme et oignon coupés en petits morceaux, saupoudrez de curry
Ajoutez les moules, remuez plusieurs fois (faites les sauter dans le faitout en tenant celui-ci par les deux anses).
Quand les moules sont ouvertes, ajoutez la crème, la coriande ciselée, faites à nouveau sauter l'ensemble pour mélanger : c'est prêt !

Repost 0
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 09:01
Des papillotes en autocuiseur !
Une excellente façon de cuisiner un filet de poisson et, en prime, un plat très vite préparé...
 
 
 
 cabillaud-papillote01.jpg
 
 
 
 
Pour chaque papillote :
 
1 filet de cabillaud surgelé encore congelé 
1/3 à 1/2 tomate découpée en quartiers
2 pincées de feuilles de persil hâchées
Un filet d'huile d'olive
Sel, poivre et, si vous aimez,  une pincée de graines de fenouil
 
 
Sur une feuille d'aluminium, disposez le filet de cabillaud, les tomates, le persil.
Versez le filet d'huile d'olive, salez, poivrez et parsemez de graines de fenouil
Refermez la papillote
Versez 2 à 3 cms d'eau dans le fond de l'autocuiseur
Rangez les papillotes dans le panier, réduisez le feu quand la soupape tourne et laissez cuire 20 minutes (poisson congelé) ou 10 minutes (poisson frais)
Les papillotes peuvent être servies avec des pommes de terre vapeur (que l'on pourra faire cuire en même temps que le poisson dans le panier de l'autocuiseur : d'où l'utilisation du poisson encore congelé pour harmoniser les temps de cuisson) ou avec du riz blanc cuit séparément.  
Si vous optez pour les pommes de terre, choisissez une qualité à chair ferme (charlottes, belles de fontenay), prenez-les de taille moyenne, et faites-les cuire avec leur peau, c'est meilleur
 
Ce plat peut aussi être préparé avec du saumon et agrémenté des épices que vous aimez
Repost 0
17 août 2007 5 17 /08 /août /2007 19:29

 
effeuillee-morue03.jpg
 
Une de mes recettes fétiches !
  
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour 3 à 4 personnes :
 
12 pommes de terre à chair ferme (charlotte, belle de fontenay) de taille moyenne

600 à 700 grammes de filets de morue salée
3 cuillérées à soupe de crème fraîche
huile d'olive
ail, persil, laurier
 
 
 






 
 
 

Faites dessaler la morue durant 24h, dans un grand saladier au frigo, en changeant l'eau au moins une fois
Faites cuire les pommes de terre "en robe des champs" (vous pouvez saler l'eau), les éplucher, les réserver
Faites pocher la morue (elle ne doit pas bouillir !) avec du persil et une feuille de laurier, réservez
Dans une grande poële, faites revenir à l'huile d'olive les pommes de terre coupées en tranches
Quand elles sont bien dorées, ajoutez la morue effeuillée, remuez
Parsemez d'ail et de persil hachés, ajoutez la crème fraîche, remuez 

 
 
Morue et crème doivent justes être portées à bonne température (en l'occurrence, être justes réchauffées) : ne prolongez pas la cuisson outre mesure, cela ferait durcir la morue !
 
 
 
Servez, accompagné d'une salade verte  
 
 
effeuillee-morue01.jpg
  
Repost 0