Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 16:42

Un reste de courgettes sautées ?

 

omelette courgettes1

 

Voici une idée toute simple pour le recycler.

 

Il suffit de 4 oeufs pour un bon bol de courgettes (déjà cuites) et voici une succulente omelette !

Traitée ici façon omelette espagnole, retournée en cours de cuisson, dorée sur ses deux faces.

Mais, rassurez-vous, ce n'est pas obligatoire !...

Une cuisson simple peut aussi faire l'affaire, le résultat sera quand même délicieux.

Sur ce, je vous quitte pour quelques temps, besoin moi aussi d'une petite pause, histoire de reprendre en pleine forme.

Bonnes vacances à tous et à toutes, courage à ceux qui ont déjà repris ou qui attendent encore le moment du départ et à bientôt pour de nouvelles aventures !...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 09:22

Ou presque...

 

raviolis_champignons1.jpg

 

La farce est effectivement maison, c'était aussi la dernière idée pour en finir avec le veau et les champignons que je traîne sur ce blog depuis une semaine !

Mais pour la pâte elle-même, j'ai triché un peu, et, au risque de vous décevoir, je ne l'ai pas faite moi-même.

Je suis souvent amenée à me rendre dans le XIIIème, en plein quartier chinois et voilà un moment que j'avais envie de tester ces feuilles à raviolis que je voyais dans toutes les boutiques et dont certain(e)s d'entre vous parlent sur leur blog.

J'attendais l'occasion, celle-ci m'a été donnée avec ce qu'il restait de la préparation veau/champignons utilisée pour la tarte présentée hier.

Quelques coups de mixer et la farce, déjà cuisinée, était prête.

Il n'y avait plus qu'à "monter" les raviolis.

Une bonne cuillérée à café de cette farce posée en diagonale sur la première moitié du carré de pâte à raviolis. Puis un coup de pinceau trempé dans de l'oeuf battu allongé d'un peu d'eau pour les souder.

Ensuite on replie la seconde moitié de la feuille sur la première, et pour faire plus joli mais aussi éliminer l'excédent de pâte, on découpe le ravioli à l'aide d'un emporte-pièce.

Et pour les cuire c'est rapide, juste 4 minutes dans un bouillon bouillant.

Aucun souci avec la farce, la soudure tient bien à la cuisson et pas de problème non plus pour les préparer d'avance, au moins quelques heures.

Je les avais préparé le matin pour le repas du soir. Ils se sont très bien conservés (au frigo, juste recouverts d'un film étirable) sans se coller les uns aux autres, chaque feuille étant légèrement farinée.

Côté goût et texture, avis plus mitigé.

C'est un peu différent des pâtes italiennes, peut-être très légerement sucré - une autre farce serait donc mieux adaptée - mais la pâte elle-même est très fine, ce qui en fait un ersatz agréable et surtout bien pratique !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 09:45

Un plat de pâtes excellent et aussi la première idée que j'ai eue pour utiliser les restes du rôti de veau de la semaine dernière. 

Mais je vois bien aussi cette recette préparée avec une autre viande blanche, par exemple pour recycler des restes de poulet ou de lapin.

 

Spaghettis forestiers1

   

Les ingrédients :

 

D'abord les spaghettis - un paquet de 250 grammes - on était trois adultes avec un bon appétit et je n'avais pas préparé d'entrée.

Mais, c'était vraiment copieux, cette quantité pourrait donc aller pour quatre personnes.

Coté veau, je n'ai pas pesé. Comptez environ un bol de viande coupée en très fines lanières.

Coté champignons (frais), comptez environ 250 à 300 grammes.

J'ai aussi ajouté quelques très fines tranches de lard fumé, 1/2 tablette de bouillon aux légumes, 1 échalote, 2 gousses d'ail, 1 verre d'eau, de la crème liquide (un peu "à vue"), un peu de parmesan râpé en fin de cuisson et quelques feuilles hâchées de céleri perpétuel

 

 

La préparation :

 

En ce qui me concerne, je fais d'abord cuire les spaghettis "al dente", en arrêtant même la cuisson 1 mn avant le temps indiqué et je la stoppe complètement en rinçant les pâtes abondamment sous l'eau froide.

Ce qui me laisse le temps de préparer le reste à mon rythme et de donner le coup de feu ultime au moment où tout le monde est enfin à table...

Mais on peut aussi faire cuire les spaghettis "en direct", quand la sauce est prête à servir ou quasiment. Dans ce cas, vous pouvez zapper la toute dernière étape (celle du réchauffage des pâtes)

Personnellement, cuire les pâtes en direct, je trouve ça stressant, et je préfère dissocier leur cuisson pour mieux la maîtriser.

Mais bon, c'est un point de vue.

 

Pour la garniture elle-même, je commence par faire revenir les champignons coupés en lamelles dans une grande poêle avec une noix de beurre, jusqu'à ce qu'ils ne rendent plus d'eau.

Quand ils sont dorés, je les sors de la poêle et je les mets de côté.

Je fais alors revenir le lard et les lamelles de veau.

Quand la viande commence à dorer, j'ajoute l'échalote coupée en tous petits dés et je la fais revenir à son tour jusqu'à ce qu'elle devienne translucide, puis je remets les champignons dans la poêle, j'émiette le 1/2 cube de bouillon et j'ajoute les épices.

Pour moi c'était du céleri perpétuel, mais tout le monde n'en a pas, alors à défaut, mettez par exemple du thym.

Je mélange bien tous les ingrédients, je verse 1/2 verre d'eau, je couvre et je laisse mitonner pour 10-15 minutes.

Au besoin, j'ajoute le reste de l'eau (un peu de souplesse dans la garniture oui, mais il ne faut pas non plus que la préparation soit noyée)

En fin de cuisson, j'ajoute l'ail dégermée et hâchée (environ 5 mn avant la fin ou, si la garniture doit attendre, je l'ajoute même après avoir coupé le feu, en laissant "infuser" l'ensemble des ingrédients sous un couvercle).

Ensuite, après avoir goûté et si besoin rectifié l'assaisonnement, j'ajoute les pâtes, je verse la crème, je laisse cuire 2 à 3 minutes en mélangeant sans cesse pour que les pâtes se réchauffent (c'est le but du jeu) et je sers le plat bien chaud, parsemé de parmesan râpé

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 09:17

Et saumon fumé !

 

oeuf cocotte21 

Parsemé de céleri ciselé pour le fun.

Mais de la ciboulette ferait tout aussi bien l'affaire, sauf que j'en avais pas

Et si vous n'avez rien à ajouter, ça ira aussi très bien, en gardant un chouya de crème d'oseille pour décorer !

Trève de plaisanterie, l'intérêt de ces oeufs cocotte réside surtout dans le mode de cuisson choisi : à la vapeur et non au four, comme d'habitude.

Et aussi dans l'idée de séparer le jaune du blanc, que j'ai piochée ici, sur le superbe blog de Dominique "De vous à moi"

  

 

Ingrédients (par cocotte) :

1oeuf (blanc et jaune séparés)

1 cuillérée à soupe de purée d'oseille

2 cuillérées à soupe de crème liquide

25 g de dés de saumon fumé

1 tour de moulin à poivre

+ la ciboulette ou le céleri ou encore, rien du tout...

 

Préparation :

D'abord la purée d'oseille que l'on prépare tout simplement en faisant cuire à l'étouffée un bouquet de feuilles d'oseille équeuttées.

Juste surveiller (sinon, ça brûle vite) et, quand les feuilles commencent à fondre, touiller un peu pour réduire l'oseille en purée.

Prélever la quantité nécessaire pour chaque cocotte, mélanger avec la crème liquide et répartir l'ensemble dans les mini cocottes, au dessus des dés de saumon fumé.

Donner un tour de moulin à poivre, ne pas saler (à cause du saumon fumé), ajouter le blanc d'oeuf, couvrir la mini cocotte et mettre à cuire dans le cuit-vapeur pour une dizaine de minutes à partir de l'ébullition.

Quand le blanc vous paraît suffisamment cuit, ajouter le jaune et remettre à cuire pour 2 minutes, couvercle fermé.

Servir sans trop attendre, sinon le jaune continuerait à cuire ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 09:29

Je sais bien que vous préférez les recettes de desserts, et si possible au chocolat, mais, pour le moment, il faudra vous contenter de ce gâteau d'oeufs...

 

omelette espagnole1

 

à déguster tiède, accompagné d'une bonne salade de saison.

 

Avec la morue à la crème, l'omelette espagnole est un grand classique de la table aldinesque, à tel point que je me demande si je ne vais pas présenter cette recette pour m'inscrire au salon des blogs culinaires organisé par l'équipe de 750g.

Mon omelette espagnole est certes moins originale que le tamagoyaki de Nadgibella, mais pour une omelette, ressembler à un gâteau, c'est pas tout à fait banal.

Par ailleurs, il faut là aussi un vrai tour de main pour la retourner sans tout mettre par terre...

Rassurez-vous quand même, après quelques essais un peu maladroits (qu'il vaut donc mieux réaliser au-dessus de l'évier les premières fois), vous y arriverez vous aussi comme un chef !

 

omelette espagnole2  

Pour la recette, une des premières de ce blog, vous la retrouverez ici : tortilla de patatas 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 09:30

Après les fèves et le pied de veau, on se calme !

 

risotto_cepes2.jpg

 

Un petit risotto tout simple pour cuisiner facile

 

Préparé à base de cèpes séchés (une petite poignée pour une tasse de riz arborio), il suffit de suivre les instructions données sur le pot (faire tremper 1/4 d'heure, puis ébouillanter pendant une dizaine de minutes) avant de les utiliser comme des cèpes frais.

 

Les cèpes restent malgré tout très parfumés et pour une préparation type risotto, on peut ainsi les utiliser à toute saison.

 

Pour le risotto lui-même, faire revenir les cèpes avec un oignon émincé, ajouter le riz puis mouiller progressivement avec le bouillon (poule ou légumes, prévoir 4 à 5 fois le volume de riz).

Vers la fin de la cuisson, parsemer de parmesan râpé.

Compter à peu près une demie heure de cuisson à feu doux sous couvercle.

Goûter quand même de temps en temps, le temps de cuisson dépend un peu du riz utilisé et de la force de votre feu

Laisser reposer quelques minutes à couvert avant de servir

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 11:16

J'adore cuisiner avec trois fois rien et, en ce moment, pour mes essais d'amaretti - entre ma flemme et mon four récalcitrant, je n'ose toujours pas me lancer dans les "vrais" macarons - il me faut des blancs d'oeufs.

 

tagliatelles blettes11

 

Alors, j'ai trouvé un truc : je leur fait des pâtes - en général des tagliatelles - à la carbonara.

Comme ça, j'ai mes blancs d'oeufs...

 

Le principe de la carbonara est simple : des lardons que l'on fait revenir à la pôele durant la cuisson des pâtes, de la crème (ajoutée aux lardons en fin de cuisson) et un jaune d'oeuf cru par convive, versé sur l'assiette de pâtes au moment de servir.

 

Mais, en cuisine comme pour le reste, il faut varier un peu à peine de lasser

 

D'où cette petite sauce, concoctée ici pour 2 personnes, avec quelques feuilles de blettes, 5-6 tomates cerise, 1 petit oignon, un peu d'ail hâché, de la crème et des lardons +  2 jaunes d'oeuf crus

 

Ici les feuilles de blettes sont cuites "à cru", coupées en très fines lanières pour que ça ne prenne pas des heures.

Mais, on peut aussi utiliser des feuilles de blettes déjà cuites (le goût de la sauce sera moins prononcé)

 

Je commence par faire revenir l'oignon (juste translucide, ne pas le laisser brûler), puis les tomates.

Je réserve le temps de faire revenir les lardons (100 grammes pour 2 personnes), j'ajoute ensuite les blettes qui vont cuire avec les lardons. 

Quand les blettes deviennent tendres, je goûte et je rectifie l'assaisonnement (en général, pour réhausser, je saupoudre d'un peu de bouillon de légumes en tablette, émietté), j'ajoute l'ail, les tomates et l'oignon, si besoin un tout petit peu d'eau, et je laisse mijoter à couvert (10-15 mns environ)

Quelques minutes avant de servir, j'ajoute la crème (1 à 2 cuillérées de crème tradionnelle ou la moitié d'un brick de crème liquide)

 

La sauce est prête, il suffit alors de l'ajouter aux pâtes que vous aurez fait cuire en parallèle ou, selon ma méthode, de réchauffer celles-ci en les passant 2-3 minutes dans la sauce (dans ce cas prévoir une grande pôele, dans l'idéal une sauteuse ou un wok si préparez cette recette pour 4 personnes)

 

Servir à l'assiette, avec un jaune d'oeuf cru posé au milieu des tagliatelles et, si vous le souhaitez, accompagné d'un petit bol de parmesan râpé dans lequel chacun se servira à volonté

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 09:14
Lundi des restes de poulet, mardi un oeuf poché, hier pas de recette 
et aujourd'hui encore une histoire d'oeuf !
 
 
 
oeuf-cocotte01.jpg 
 
 
 
 
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>  Oeufs cocotte à la tomate et aux blettes
 
 
 
Par mini cocotte :
 
1 oeuf
1/2 tomate
1/2 échalotte
1 cuillérée à soupe de farce aux blettes (il m'en restait..., de cette recette)
1 filet de crème liquide
huile
sel, poivre, persil


 
Préchauffez le four thermostat 8
Pendant ce temps, faites revenir les tomates dans un peu d'huile, ajoutez les échalottes coupées en petits morceaux
Ajoutez la farce aux blettes, puis la crème liquide, salez, poivrez, touillez et répartissez 2/3 de cette préparation au fond de chaque petite cocotte
Cassez un oeuf dessus, ajoutez le reste de la préparation en prenant soin de laisser le jaune apparent
 
  
Installez les minis cocottes dans un plat à four rempli d'eau (jusqu'environ 1 cm du bord des cocottes), mettez les couvercles et enfournez
Temps de cuisson, environ 8 minutes quand l'eau commence à bouillir (aux alentours de 15-20 mns au total selon la puissance réelle du four)
 
Servez rapidement (attention à ne pas trop tarder, sinon ça continuerait à cuire), parsemé de persil ciselé et d'un tour de moulin à poivre
Repost 0
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 18:38

J'aime bien les oeufs pochés...
 
                 Mais s'il faut en préparer plusieurs, 
                                    dans une casserole avec une cuillère, 
                                                                         
                                                                           
c'est pas de la tarte !
 
 
 
D'où l'engin que je vous ai présenté la semaine dernière, 
                                                                                        dans ma panoplie de "Cook Toys"
 
Sauf que la première fois, ce machin, c'est pas facile à maîtriser !
 
Ceux qui se rappellent des expériences de Zoé avec "Edith et Sophie" comprendront...
 
 
 
 
La première fois donc, je pensais naïvement qu'un peu d'huile suffirait bien à graisser les pocheuses...
 
Résultat ?
Fuites en tous genres et une partie de l'oeuf dans la casserole ! 
Sans compter que j'avais malencontreusement attrapé une pocheuse à pleine main en oubliant qu'elle était souple...
 
J'ai réussi à sauver 3 oeufs sur 4, mais ce jour-là, j'ai pas fait de photo !!!
 
 
 
 
Depuis, ça va mieux, la preuve :
 
 
oeufpoche02.jpg 
 
 
 
Le truc, c'est de graisser avec du beurre pour empêcher l'oeuf de s'échapper par les petits trous des pocheuses
 
 
Ensuite, ça roule tout seul (ne pas oublier de mettre un peu de vinaigre dans l'eau de cuisson) et le petit minuteur situé en haut du manche est bien pratique pour surveiller le temps de cuisson
 
 
oeufpoche01.jpg

 
 
Avec une salade de riz et un petit pain au lard, oignon et graines de cumin


Et c'est pas mal non plus avec le pain au curry et graines de courge
  
 

                            
          Vous cherchiez des recettes de tartes ?
                                                   ... alors,  faites un tour
ICI ou encore ICI 
Repost 0
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 15:40
Hé bien non !
Enfin si, mais pas là où vous croyez....
 
 
lasagnes-blettes01.jpg 
Des lasagnes aux blettes et à la ricotta, roulées façon cannelonis, c'était mon plat de samedi soir !
 

 
 
Voilà un petit moment que j'y pensais, en fait depuis que j'avais découvert cette
superbe recette sur le blog de Zizou "un prof en cuisine"
 
Ici on ne jette pas le vert des blettes et la recette de Zizou, - des lasagnes aux blettes et à la ricotta, ce qui changeait un peu de ce que je fais d'habitude - m'avait attiré l'oeil...

J'avais donc acheté mon pot de ricotta - ingrédient inhabituel pour moi - et je le baladais depuis une semaine dans le frigo, hésitant à me lancer dans la recette de Zizou, tout bêtement parce que je m'inquiétais un peu de la pré-cuisson des lasagnes.
 
J'avais un peu peur que ce soit une vraie galère, genre les lasagnes qui se collent ensemble et qui se déchirent quand on veut les manipuler...
 
Bref, je m'en faisais un monde et je repoussais... 
Jusqu'au moment où le pot de ricotta allait arriver à la date limite de consommation.
 
Et là, il a bien fallu faire quelquechose, sinon mon pot de ricotta, j'allais le retrouver à la poubelle ! 

 
 puce03.jpgA la maison, y'en a qui ne font ne font jamais la tambouille, 


qui ne se souviennent pas de ce qu'ils ont mangé... 
 
 
mais maintenant y'a le blog et je peux leur montrer les photos !
 
 
... mais qui veillent au grain pour ce qui est de faire le ménage dans le frigo !
 
 
                              ( nb, c'est pas elle sur la photo !... )
 
 
 
La DLC (Date Limite de Consommation pour ceux qui n'auraient pas compris) approchant, il fallait donc que je réagisse et vite !
 
Samedi soir, prenant mon courage à deux mains (pour les lasagnes), je me suis donc lancée, en suivant scrupuleusement la recette
(ici, pour ceusses qui n'ont pas tout suivi !) 
 
Enfin au début, parce qu'à la fin j'en avais marre (j'ai d'abord commencé par faire cuire les lasagnes une par une, quand je me suis rendue compte qu'avec un peu d'huile dans l'eau ça se passait très bien et qu'on pouvait en mettre plusieurs à la fois) et j'ai zappé un peu la fin de la recette (pas de petite sauce crémeuse chez moi, j'ai disposé les dés de tomates sur les "cannelolasagnes", arrosé de crème et couronné le plat de tranches de mozzalla).
 

lasagnes-blettes02.jpg 
 
Sûr, c'est moins beau que chez Zizou
Mais la prochaine fois (parce qu'il y en aura d'autres, c'était vachement bon), promis, je m'appliquerai !
Enfin, peut-être que j'essayerai...
 
Donc, j'étais toute fière de moi et je m'apprêtais à publier cette belle recette dans la semaine à venir
Tranquille, une fois les photos déchargées et donc après le week-end où pour une fois, j'ai un peu bougé !
 
 
 
Et qu'est-ce que je vois quand je rentre de mon escapade ?

CECI !!!!
 
 
19441459-p-1--copie-1.jpg
 
A croire que nous nous étions données le mot, ou que - date de publication oblige - j'avais honteusement copié !
 
 
OK, point de ricotta chez
Bloga2, mais tout de même des cannelolasagnes roulées comme les miennes (et celles de Zizou)  - même si elles sont préparées au fromage de chèvre - c'est vachement ressemblant ! 
 
Et le même jour en plus !!!
 
Une seule conclusion : vous aussi vous devriez essayer - à votre sauce - ce ne sont pas les recettes ni les photos qui manquent !

 
Et, soi-dit en passant, les lasagnes roulées, légèrement soufflées par la cuisson au four, c'est diablement bon !
Repost 0